4 conseils pour établir une relation de confiance avec votre auxiliaire parentale.


Etablir une relation de confiance avec votre auxiliaire parentale

 

Votre mode de garde habituel ne couvre pas l’ensemble des heures que vous passez à l’extérieur. De fait, vous avez fait le choix d’un complément de garde à domicile pour votre bébé. Cependant, vous n’êtes pas rassuré à l’idée de faire garder votre enfant et confier votre maison à une personne que vous ne connaissez pas. 

Pas de panique, nous vous offrons quelques conseils pour que cette expérience soit réussie tant pour vous, votre bambin et votre nounou à domicile. 
 

Réussir votre première rencontre avec votre future auxiliaire parentale.  

Échanger en toute transparence sur vos attentes. 
 

Parents ou futurs parents, vous allez confier la prunelle de vos yeux à un ou une professionnelle de la petite enfance. Vous avez tout à fait le droit d’avoir des attentes et des interrogations. Toutefois, il est important pour une relation de confiance et de transparence de bien les cibler en amont de votre premier rendez-vous. 

Lors de la rencontre avec la personne qui va potentiellement garder vos enfants toute l'année, il est primordial de bien exposer vos besoins et vos exigences en tant que parents. 

Il est important que la professionnelle comprenne votre fonctionnement et vos habitudes familiales afin qu'elle puisse s'y ajuster au mieux. En effet, votre quotidien est peut-être très différent de celui de la famille ou elle travaille le matin par exemple, alors n'hésitez pas à échanger avec elle afin qu'elle cible précisément vos attentes.
 

Écouter le ressenti de vos enfants. 

Votre bébé est peut-être tout petit et ne s’exprime pas encore. Cependant, en tant que parent vous saurez interpréter ses émotions et savoir s’il se sent bien en la compagnie de sa future baby-sitter

Si vos enfants sont en âge de s’exprimer, n’hésitez pas à leur demander leur avis suite à la rencontre avec la potentielle nounou. Ils peuvent avoir plus d'affinités avec une personne qu'avec une autre, c'est pourquoi il ne faut pas hésiter à leur demander leur ressenti. 

Ainsi, ils seront aussi fiers d'avoir participé à la décision familiale.


Créer un environnement de travail sain et simple pour une bonne entente. 

Mettre en place des outils pour une bonne organisation et une meilleure communication.

La p’tite famille propose toujours la mise en place d’un carnet de liaison. Ce carnet permet de faire en toute simplicité et fluidité le lien entre les parents et la professionnelle de la petite enfance

De cette façon, cet outil vous permet de toutes les informations nécessaires pour vivre un moment serein dans les meilleures conditions pour votre enfant et sa nounou. 

La personne qui garde vos enfants à domicile pourra également y noter les activités effectuées avec les enfants ou les informations transmises par la crèche ou l’école. 

Ce cahier pourra aider à maintenir une bonne communication, très importante pour la relation de confiance.

Dans ce carnet, n’oubliez pas de noter en première page les numéros de téléphone importants : les vôtres, ceux de vos proches, du médecin, de la crèche, de l’assistante maternelle de la journée ou encore de l’école. Ces éléments sont rassurants tant pour vous que l’auxiliaire parentale. 
 

Travailler dans une collaboration bienveillante et à l’écoute. 

L’auxiliaire parentale a sous sa responsabilité le ou les êtres les plus chers à votre coeur. Vous ne ferez peut être que vous croiser rapidement, cependant veillez à rester disponible et à l’écoute lors des moments passés ensemble.

Échanger avec la nounou qui garde vos enfants, être à son écoute, c'est aussi une forme de respect et de reconnaissance pour le travail qu'elle effectue chaque jour. Le quotidien est parfois débordant, entre les heures supplémentaires effectuées au travail, les bouchons pour rentrer, les tâches ménagères ou le repas qu’il reste à préparer.

Pourtant quelques petites minutes d'échange vont permettre de maintenir une relation équilibrée et saine. Profitez en pour vous accorder un moment de répis et en découvrir comment se sont déroulés les moments passés entre votre enfant et sa nounou. 

Veillez à garder une relation professionnelle : lorsqu'une personne travaille à notre domicile, il est possible de rapidement entretenir des liens un peu plus que professionnels, parfois même amicaux. 

Bien s'entendre avec la personne qui garde vos enfants est très important, mais il faut veiller à garder la juste distance professionnelle afin de pouvoir dire les choses si cela s'avère nécessaire à un moment donné.

N’oubliez pas que cette collaboration est tripartite, l’agence professionnelle telle que la P’tite famille est également à vos côtés pour jouer le rôle d’intermédiaire entre vous et la professionnelle. Si il y a un différent ou une situation conflictuelle, nous pouvons intervenir en tant que médiateur et aider à l’échange pour désamorcer une mésentente. 
 

Retrouvez les articles susceptibles de vous intérresser : 

 

Le 20 mai 2019