Les effets des services de garde sur les enfants


Les services de garde d'enfants s'avèrent bénéfiques pour le développement de l'enfant, son éveil et son ouverture sociale. Zoom sur les services de garde, et leurs effets sur les enfants.

Comment reconnaître un service de garde de qualité ?

Pour qu’elle soit reconnue à sa juste valeur, la garderie doit aider l’enfant à tisser des relations  cordiales avec les autres, développer ses facultés et améliorer son goût d’apprendre. C’est pourquoi les spécialistes préconisent les mesures suivantes :

> Pas plus de 60 enfants dans la garderie ;

> Un meilleur rapport éducatrice-enfant : 1 éducatrice pour 5 enfants avant 18 mois et 1 éducatrice pour 8 enfants pour les enfants âgés de moins de 4 ans. Concernant les 4 ans, on recommande 10 enfants par groupe. La norme acceptable en milieu familial est de 6 enfançons (2 poupons maximum) ou de 2 éducatrices pour 9 enfants (4 poupons maximum) ;

> La présence d’éducatrices qualifiées en éducation à la petite enfance  ;

> Moins de roulement du personnel ;

> Des activités diverses et organisées à l’extérieur ;

> Limiter l’utilisation de la télévision et des médias électroniques ;

> Des repas nutritifs à base de fruits et légumes et pauvres en sucreries ;

En ce qui concerne l’âge de l’intégration, les experts ne sont pas unanimes. Certains proposent de commencer la garderie dès l'âge de 10 à 12 mois alors que d’aucuns sont d’avis qu’il est mieux d’attendre vers 2 ans ou 3 ans.
 

Le langage

L’enfant qui va dans une garderie communique mieux, notamment grâce aux conversations qu’il a avec les adultes en place. Selon les spécialistes, les services de garde aident à :

> développer le vocabulaire ;

> améliorer la production de phrases complexes ;

> acquérir la connaissance des couleurs, des lettres et des formes ;

> limiter les troubles de langage à la maternelle ;

> obtenir de meilleurs résultats scolaires dans l’enseignement au primaire.

Cependant, certains experts ne partagent pas le même avis et pensent que l’influence des garderies est faible en raison de la stimulation déjà importante à la maison.

Adopter les bons comportements sociaux

Avoir recours à une garderie permet aux tout-petits d’adopter les bons comportements sociaux. Les services proposés l’encouragent à interagir efficacement avec d’autres enfants dans un groupe. 

Néanmoins, des recherches identifient une hausse de l'agressivité chez l’enfant, surtout lorsque l’enfant reste plus de 40 heures par semaine en garderie. Ce qui démontre que tous les enfants ne s’adaptent pas de la même manière à la vie de groupe. Les services de garde interviennent donc pour prévenir les troubles comportementaux et trouver des solutions en vue de les aider.

Bouger dans les milieux de garde

Quelques études ont conclu que les enfants qui fréquentent les garderies sont peu actifs. La plupart du temps, ils s’exercent à des activités en position assise et moins de temps est consacré aux activités physiques intenses.

Pour stimuler le développement physique chez l’enfant, plusieurs solutions sont envisageables :

> Utiliser des locaux adaptés à l'activité physique ;

> Mettre des équipements liés à l’activité physique (vélos, ballons entre autres) à disposition  ;

> Au moins 2 heures d'activité physique au quotidien.

Les services de garde d’enfants à domicile avec des nounous passionnées et la garde partagée sont aussi un plus pour l’enfant, la transition est plus douce et le service adapté à l’enfant.

Plus d'article sur la garde d'enfant

> Les effets de la garde alternée chez l’enfant

> Comment gérer la transition des modes de garde

> Comment choisir le bon mode de garde

 

 

Le 15 décembre 2017